Le Festival, Mon Paradis sur Terre

Annulation des festivals d’été !!!

Mon petit frère est programmateur d’une salle de concerts, j’en suis heureux, et je suis fier de ce qu’il a accompli dans sa carrière professionnelle, sans parler de l’adulte qu’il est devenu.
Du coup, je savais que les concerts de cet été, c’était mal barré... Et Pas Emmanuel Barré, vraiment barré celui-là! ;)
Depuis un mois, il a doublé son taf en mode télé-travail. Déprogrammer 2020 pour programmer 2021...

Avant l’Allocution du Président de la République lundi soir, les organisateurs s’inquiétaient de la tenue de leurs festivals cet été. Le principal Syndicat des Musiques Actuelles avait transmis cette lettre ouverte la semaine passée.

LETTRE OUVERTE DES ORGANISATEUR.TRICE.S DE FESTIVALS DU SMA À DESTINATION DU GOUVERNEMENT

http://www.sma-syndicat.org/lettre-ouverte-des-festivals/
Une première réponse a été donné par Monsieur Emmanuel Macron, la suite le 11 mai, à priori.

Pourtant, j’avais l’espoir...
Bon... les Red Hot Chili Peppers au Groupama Stadium en Juin, ça fait un moment que j’ai fait une croix dessus. Bien plus tôt que Jean Michel Aulas, et sa ligue 1 des Champions!
Ce concert avec les amis STAPS aux abattoirs de Bourgoin-Jallieu fin mars, était ma première frustration... à priori pas la dernière.
J’imaginais retourner au Festival de la rue des Artistes, à Saint-Chamond, le weekend du 20 juin, lieu du premier festival de ma fille ainée, l’an passé, avec Broussai.
Maintenant, mon regard se tourne sur la Toile et vers septembre...

Alors, les Artistes s’adaptent, écrivent, composent, jouent, se filment, partagent... Après un mois de confinement, les premiers morceaux de musiques sortent pour soutenir, dynamiser et limiter la frustrations de millions de musicos ou mélomanes, dont l’été s’est vidé de soirées paradisiaques.

Car la soirée en festival est bien un Paradis sur Terre. En tout cas, c’est Mon Paradis à moi pour lâcher prise, faire la fête et se laisser aller au rencontres, en tout genre!
Les Musiques du Monde, le plein air, l’alcool, les rencontres, la danse, les écrans géants, les arts exposés ou l’habillage du lieu, les gens tous habillés différemment et souriants, la jeunesse ou l’’expérience, bref... la foule.
La foule? le problème. Foule sentimentale ce n’est pas pour cette année! Dommage, parties remises...

Je pourrai te parler de l’aspect économique de ces annulations, j’attendrai la reprise. Ce sera l’occasion de te motiver à sortir pour soutenir un petit festival qui renait de ses cendres pas complètement calcinées.

Je pourrai t’inviter à regarder des concerts sur ArteLive ou Youtube, c’est déjà fait.

Alors, j’ai décidé de positiver, et de te raconter, juste en l’effleurant, Mon festival préféré, Le Sziget à Budapest, pas encore annulé pour cette année.

Je pourrai te donner de nombreux souvenirs de concerts au Sziget.
Crystal Castle ou Bloody Beetroots avec le plus petit frangin, Flogging molly ou Ska P, avec les 2 frangins, voir Diversidad à 8 dans le public, pendant que le Prince, et son Purple Rain, se faisait désirer sur la grande scène.

Mass Hysteria pour une furia incroyable, Deftones, Woodkid, Franz Ferdinand toujours excellents, Blur du prodigieux Damon Albarn, Tricky dans le public si longtemps après son concert, The Offspring

page1image27784 page1image27944 page1image28104

Le Kiff Productions. Tout droit réservé. Ne pas partager sans autorisation du coach Troubadour 386932020 Page : /

pour un retour au coeur de mon adolescence, Digitalism, Birdy nam nam ou Fatboy Slim pour des DJ set survoltants ou The Prodigy pour un show déroutant.

Puis, la grande découverte des Musiques Tziganes, et cette scène World tellement squattée pour y apprécier Gentleman, The Specials, Tiken Jah Fakoly, Seun KUTI, Gogol Bordello ou Che Sudaka. Enfin, cette rencontre incroyable lors du concert de Goran Bregovic.
Bref, 2008, 2009, 2011 et 2013, une semaine de Szigotos.

C’est Nicolas le fautif! Mon premier colocataire, mon Ami à Vie! C’est lui qui m’y a emmené la première fois... Merci à toi Nico!
Pourtant il a insisté avant que j’accepte. Je passais mes étés à être animateur en colonie de vacances. Le Sziget, c’est la seconde semaine d’Août, ça coupe un été. Et puis, une année... 2008, l’année à 100 euros le billet 7 jours avec camping, j’y suis allé.

Je ne t’en raconte pas plus, mais je m’en suis voulu de ne pas l’avoir accompagné plus tôt... Depuis ce jour, pour moi, le paradis sur terre est le festival de musiques, avec, si possible, la tente pour que le plus dur soit d’aller se coucher... malgré la facilité et la proximité du couchage...
Proximité du camping? Pas toujours...
Aux Eurockéennes, la marche est longue pour rentrer au camping... et les nuits sont très froides! 

 

Ajouter un commentaire